Le drainage contre les murs humides

Le drainage est-il la bonne solution contre les remontées capillaires ?

Drainage des murs humides
Lorsqu’on s’attèle aux problèmes d’humidité des murs, on se confronte souvent à la question du drainage. Le sujet est récurrent dans les Vosges et partout en Alsace, notamment pour les maisons anciennes avec des murs en grès. Ces habitats n’ont pas bénéficié de la pose d’un drain à leur construction, ce qui n’était généralement pas un souci tant que l’usage quotidien et les technique de rénovation correspondaient aux habitudes de l’époque.


Aujourd’hui, les remontées capillaires dans les murs et parfois les infiltrations liquides posent problème. Le traitement de l’humidité dans l’habitat est donc incontournable mais, surtout, il doit tenir compte du type de construction et gérer la vraie cause de la problématique.

Pour cela, le drainage est une des solutions, mais pas toujours la plus appropriée ou la seule.

À quoi sert réellement un drainage ?

Le drainage permet de capter, canaliser et évacuer l’eau du terrain, aux abords directs de la construction ou sous la construction. Il peut s’agir de l’eau de pluie et de l’humidité de la terre.


Il faut comprendre qu’un drain ne passe pas sous le mur. L’eau peut donc remonter par capillarité, même avec un drain, depuis la base du mur. 


Le drainage est souvent la solution pour un problème d’infiltration à l’état liquide dans un mur enterré ou pour assainir une sous face de dalle. Le drain peu limiter mais ne fonctionne pas pour empêcher totalemnt les remontées capillaires


Comment est construit un drainage ?

La pose d’un drain nécessite une intervention assez lourde. 

  • Creuser jusqu’à la naissance du mur, sur environ 60 cm de large. 
  • Appliquer un enduit approprié au mur : enduit à base de chaux ou nappe d’étanchéité à excroissance, de type Delta MS*.
  • Poser un géotextile.
  • Installer le tube de drain routier ou de drain d’épandage.
  • Couvrir de gravier 20/40 ou 40/60 et refermer le géotextile.
  • Terminer avec la terre végétale ou autre parement de sol extérieur.

Le drainage exige donc des travaux conséquents, tout autour de la maison. 


* Important : il est vivement conseillé de tenir compte de la nature du mur avant de réaliser un drain. L’ASMA ou encore le Parc Régional des Vosges, préconise d’utiliser des enduits non étanches (à base de chaux hydraulique notamment), en éco-rénovation des murs en pierre. Cela évitera que l'humidité soit emprisonnée dans les murs en pierre.

Le drainage est-il obligatoire ?

Comme les travaux engagés pour poser un drain sont relativement lourds, il est important de se poser la question de sa pertinence. Réalisez ou faites réaliser un diagnostic pour trouver la solution la plus adaptée et la moins invasive, pour régler définitivement vos problèmes d’humidité dans les murs.


  • Si vous voyez des infiltrations liquides dans votre cave ou au sous-sol, un bon drainage est certainement à envisager.
  • Si vous avez des remontées d’humidité ou d’eau sur votre sol, un hérisson et un drainage sous-dallage peut être pertinent.
  • Si vous constatez de l’humidité sur vos murs hors sol (sur un soubassement par exemple), avec des auréoles, des moisissures ou une peinture qui se délite, alors le problème pourra certainement être réglé autrement et le drainage aura peu d’impact.
  • Dans la plus part des cas le drainage représente des travaux lourds souvent impossible à mettre en oeuvre (en ville par exemple). Si vous avez un doute, demandez-nous conseil.


Fort de ce constat comment traiter l’humidité des murs ?

Au cours de nos interventions en Alsace et dans les Vosges, nous avons souvent constaté qu’un problème de remontées capillaires persistait, alors qu’un drainage avait été posé.


Le drain ne protège pas complètement des remontées capillaires

Comme nous le précisions plus haut, cela provient du fait que le drain ne coupe pas de la remontée de l’eau par capillarité. Il limitera seulement la quantité d’humidité de contact. L’humidité sous le mur remonte par un phénomène d’osmose. C’est le même principe qui fait monter l’eau le long d’un papier essuie-tout, alors que seul un millimètre est immergé dans un verre.


Plus étonnant encore, nous avons constaté que même après un épisode de sécheresse, l’humidité mesurée dans le mur reste stable. Une faible humidité peut donc alimenter ce phénomène d’osmose ; ce n’est pas lié à la quantité d’eau présente dans la terre.

Le géomagnétisme pour traiter les remontées capillaires

Il existe un moyen pour contrer l’osmose : l’assèchement par géomagnétisme, c’est notre choix car cette technique complètement écologique traite la cause. Cette méthode permet de traiter l’ensemble des murs. Elle ne nécessite pas de travaux, pas de consommation énergétique. L’électromagnétisme passif crée un champ magnétique naturel, alimenté par la terre, qui viendra contrer le phénomène d’osmose. Les propriétés naturellement isolantes du matériau du mur retrouveront leur pouvoir. Votre maison sera donc plus saine, plus facile à chauffer et vos parements muraux résisteront dans le temps.



Le traitement de l’humidité ne correspond jamais à une recette toute faite. Il est important d’analyser les causes et de connaitre vos objectifs, pour trouver LA solution, celle qui réglera définitivement l’humidité dans votre habitat, tout en respectant son bâti. Vous partez ainsi sur des bases saines et fiables.

ADF Services - Spécialiste des problèmes d'humidité et d'assèchement de mur ( STRASBOURG )

Assèchement après sinistre et Recherche de fuite en Alsace (Bas Rhin 67, Haut Rhin 68, Lorraine, Luxembourg)